Secours en montagne : quelles informations donner ?

A la suite d’un accident au cours d’une randonnée en montagne, vous avez besoin d’aide. Il faut alors appeler Mountain Rescue : les secours en montagne. Mais quelles informations donner pour obtenir une aide rapide et efficace ?

Quelles informations transmettre à l’opérateur ?

  • Nombre, âge et genre des blessés (ex. : homme 20 ans… si le blessé est un enfant, bien le préciser à l’opérateur car l’équipe aura besoin de prévoir de la place dans l’hélicoptère pour qu’un adulte accompagne l’enfant)
  • Heure de l’accident (ex. : 13:30)
  • Comment l’accident est survenu (ex. : chute de 20 mètres dans un pierrier)
  • Type de blessure (ex. : blessure à la tête, jambes…)
  • Signes (ex. : saignement à la tête, le blessé est agressif, confus…)
  • Traitement (ex. : Arrêt du saignement avec un bandage, allonge et protège le patient du froid)

Autres informations importantes :

  • Votre nom et votre numéro de téléphone. Si vous faites parti d’un groupe, le numéro d’autres personnes du groupe au cas où vous n’ayez plus de batterie ou que votre téléphone ne passe plus.
  • Où êtes-vous en montagne, la référence GPS est très utile pour l’équipe de secouristes, si vous ne savez pas décrivez ce que vous voyez autour de vous.
  • Prévenir tout autre accident, par exemple si vous êtes dans un pierrier ou au bord d’une falaise
  • Nombre de personne dans le groupe
  • Couleur de l’abri utilisé pour protéger le blessé / couleur des vêtements pour faire ressortir votre groupe (Il est arrivé qu’un hélicoptère survole plusieurs groupes avant de trouver le bon. A l’évidence, il était à la recherche d’une victime dans le groupe mais il n’avait pas reçu certaines informations.
  • Souvent, vous serez invité à répondre à d’autres questions de l’opérateur, y compris au sujet de votre équipement, votre nourriture et vos boissons, ou de la durée de vie de la batterie de téléphone. Dans tous les cas, NE JAMAIS RACCROCHER TANT QUE L’OPERATEUR NE VOUS DIT PAS DE LE FAIRE.

Le coordinateur de l’équipe des secours vous recontactera. Il est aussi important de prendre le plus d’informations possibles sur le blessé, cela aidera énormément le travail des secouristes :

  • Signes et symptômes
  • Allergies
  • Prise de médicaments
  • Conditions médicales en rapport avec le problème du patient (si le blessé a un problème cardiaque, est-ce que c’est la première fois ou a-t-il déjà eu des incidents similaires dans le passé ?)

La plupart des équipes de secours en montagne en Irlande et dans les îles britanniques utilisent maintenant le système SARLOC. Si elles parviennent à vous parler ou non, elles vous enverront un sms et vous demanderont, si vous avez un smart phone, de cliquer sur le lien internet. Cela permet d’obtenir votre position satellite et ainsi de connaitre exactement votre emplacement pour un sauvetage plus rapide.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.